C'EST BEAU LA VIE

ISABELLE AUBRET

L’incroyable parcours d’une petite fille pauvre du nord de la France, cinquième d’une fratrie de onze enfants, ouvrière en usine à 14 ans, devenue l’interprète des plus célèbres auteurs de son temps. Fracassée par deux accidents terribles qui l’ont éloignée de la scène pendant plusieurs années, elle s’en est sortie avec un acharnement exemplaire, renouant avec le succès et retrouvant, près d’elle, ses plus chers soutiens.

 

Aragon, secrètement amoureux, allant dérober ses photos dans sa maison de disques ; Brassens la portant dans ses bras, de la scène à sa loge, quand elle ne pouvait plus marcher ; Brel, fasciné par son courage, lui offrant à vie les droits de La Fanette. Ferrat, enfin, son frère d’âme. Ferrat, l’ermite d’Antraigues, qui partagea avec elle « des idées et des envies » jusqu’à ses derniers instants, et dont elle défend l’œuvre autant que la mémoire…

ISABELLE AUBRET

Isabelle Aubret (La Fanette, C’est beau la vie, Deux enfants au soleil) a chanté Louis Aragon, Jacques Brel, et surtout Jean Ferrat. Pour marquer ses cinquante ans de carrière et sa rentrée parisienne au Palais des Sports, en mai prochain, elle nous livre ici ses souvenirs.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
C'est beau la vie
  • C'est beau la vie
  • C'est beau la vie
  • Isabelle Aubret
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • L’incroyable parcours d’une petite fille pauvre du nord de la France, cinquième d’une fratrie de onze enfants, ouvrière en usine à 14 ans, devenue l’interprète des plus célèbres auteurs de son temps. Fracassée par deux accidents terribles qui l’ont éloignée de la scène pendant plusieurs années, elle s’en est sortie avec un acharnement [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Jalousie, quand tu nous tiens
  • Jalousie, quand tu nous tiens
  • Jalousie, quand tu nous tiens
  • Karine Grandval
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • D’où vient la jalousie ? Comment la combattre ? Et surtout, que dit-elle de nous-même : est-elle un révélateur de notre personnalité, ou le symptôme d’un malaise plus profond ? Heureusement, qu’il s’agisse de vous ou de votre partenaire, sachez que les pièges de ce véritable tue-l’amour peuvent être [...]
Le bébé, c'est pour quand ?
  • Le bébé, c'est pour quand ?
  • Le bébé, c'est pour quand ?
  • Laëtitia Milot
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Avec ses yeux de chat et son sourire lumineux, Laëtitia Milot, la célèbre Mélanie de la très populaire série Plus belle la vie, a conquis le cœur de tous les Français. Énergique, enthousiaste, elle multiplie les tournages. Heureuse en amour avec son mari Badri, elle pourrait parler d’un bonheur parfait s’il n’y avait cette [...]
Au nom de ma fille
  • Au nom de ma fille
  • Au nom de ma fille
  • André Bamberski
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Ce pourrait être un roman noir, c’est pire : ce témoignage repose sur des faits réels, bouleversants. La mort inexpliquée, en 1982, d’une jeune fille de quatorze ans, Kalinka Bamberski, à la suite d’une injection pratiquée par le Dr Krombach, un médecin allemand, nouveau compagnon de sa mère. Le désespoir de son père, qui ne [...]
C'est pas grave, tu n'as qu'a adopter...
  • C'est pas grave, tu n'as qu'a adopter...
  • C'est pas grave, tu n'as qu'a adopter...
  • Perrine Huon
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • En 2005, dans Trop jeune pour mourir, Perrine Huon relatait son long combat, de 18 à 23 ans, contre la leucémie. Elle en sortait guérie, et la fin de son livre célébrait la joie de vivre et son mariage avec Renaud, son jeune compagnon qui l’avait tant soutenue dans l’épreuve… Hélas, les lourds traitements qu’elle avait dû subir lui avaient [...]
Jean, un homme qui chante dans mon coeur
  • Jean, un homme qui chante dans mon coeur
  • Jean, un homme qui chante dans mon coeur
  • Colette Ferrat
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • "Jean, Ce livre, pourquoi ? Je veux maintenir ta mémoire, continuer à faire entendre tes paroles, ta musique. C'est ce que nous nous efforçons de faire dans la Maison Ferrat sur la place du village que tu aimais tant. Par la force de l'amour partagé, je continue de travailler pour ce qui avait de l'importance pour toi, ton oeuvre." [...]