TWELVE YEARS A SLAVE (ESCLAVE PENDANT DOUZE ANS)

SOLOMON NORTHUP

Je suis né libre et j’ai goûté aux joies de la liberté pendant plus de trente ans. Jusqu’au jour où je fus capturé et réduit en esclavage. On m’a suggéré qu’un livre sur ma vie et mes infortunes pourrait intéresser les gens…                                                                                                                            — Solomon Northup

 

1841, ville de Washington. Deux hommes abordent Solomon Northup et lui proposent de jouer du violon dans leur cirque itinérant. À peine a-t-il accepté de les suivre qu’il est drogué et enlevé. Son identité est effacée et il est contraint de se présenter comme un esclave de naissance.

Pendant douze terribles années, Solomon est vendu de propriété en propriété, travaillant dans les champs de coton ou sur des chantiers de construction en Louisiane. Dormant à même le sol poussiéreux, affamé, fouetté, il est menacé de mort par des maîtres qui le considèrent comme un sous-homme. Seule sa volonté de fer lui permet de ne pas sombrer dans la folie. Car Northup n’a qu’un objectif : survivre pour retrouver sa femme et ses trois enfants. Il ne laisse pas la cruauté le briser, et n’oublie jamais qui il est réellement : un homme prêt à tout pour retrouver sa liberté.

SOLOMON NORTHUP

Solomon Northup est un métis né en 1808 dans l’État de New York d’un père affranchi et d’une mère blanche. Violoncelliste instruit, il fut enlevé à l’âge de 33 ans afin d’être vendu dans le sud des États-Unis. Dans ce témoignage inédit publié en 1853, il livre le récit édifiant des douze années qu’il a passées dans la peau d’un esclave.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
Twelve years a slave (Esclave pendant douze ans)
  • Twelve years a slave  (Esclave pendant douze ans)
  • Twelve years a slave (Esclave pendant douze ans)
  • Solomon Northup
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Je suis né libre et j’ai goûté aux joies de la liberté pendant plus de trente ans. Jusqu’au jour où je fus capturé et réduit en esclavage. On m’a suggéré qu’un livre sur ma vie et mes infortunes pourrait intéresser les gens…                                                                                                                [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

COMME SUR DES ROULETTES: Et si mon handicap était ma plus grande force ?
Instincts: 3 mois, seule à pied, en survie dans l'ouest sauvage australien
Jamais aussi bien qu'à 50 ans !
  • Jamais aussi bien qu'à 50 ans !
  • Jamais aussi bien qu'à 50 ans !
  • Sophie Favier
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • À 52 ans, Sophie Favier, figure des mythiques émissions « Coucou, c’est nous ! » et « Ciel mon mardi ! », profite, après trente ans de carrière télévisuelle, d’une popularité qu’elle assume sereinement, libérée de toute pression ou de course effrénée à la réussite. Elle vient de remporter, avec le dynamisme et la bonne humeur qu’on lui [...]
La douceur de survivre
  • La douceur de survivre
  • La douceur de survivre
  • Christine Richard
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • À l’heure où je vous écris, cela fait dix ans. Dix ans déjà. Dix ans où le temps s’est écoulé, comme de ma main une poignée de sable au moment de réinstaller une serviette sur la plage. Le temps est implacablement relatif, il n’est pour moi plus un repère. La vie, je m’efforce désormais de la déguster par instants. La [...]
Le bonheur plus fort que l'oubli - Comment bien vivre avec Alzheimer