TWELVE YEARS A SLAVE (ESCLAVE PENDANT DOUZE ANS)

SOLOMON NORTHUP

Je suis né libre et j’ai goûté aux joies de la liberté pendant plus de trente ans. Jusqu’au jour où je fus capturé et réduit en esclavage. On m’a suggéré qu’un livre sur ma vie et mes infortunes pourrait intéresser les gens…                                                                                                                            — Solomon Northup

 

1841, ville de Washington. Deux hommes abordent Solomon Northup et lui proposent de jouer du violon dans leur cirque itinérant. À peine a-t-il accepté de les suivre qu’il est drogué et enlevé. Son identité est effacée et il est contraint de se présenter comme un esclave de naissance.

Pendant douze terribles années, Solomon est vendu de propriété en propriété, travaillant dans les champs de coton ou sur des chantiers de construction en Louisiane. Dormant à même le sol poussiéreux, affamé, fouetté, il est menacé de mort par des maîtres qui le considèrent comme un sous-homme. Seule sa volonté de fer lui permet de ne pas sombrer dans la folie. Car Northup n’a qu’un objectif : survivre pour retrouver sa femme et ses trois enfants. Il ne laisse pas la cruauté le briser, et n’oublie jamais qui il est réellement : un homme prêt à tout pour retrouver sa liberté.

SOLOMON NORTHUP

Solomon Northup est un métis né en 1808 dans l’État de New York d’un père affranchi et d’une mère blanche. Violoncelliste instruit, il fut enlevé à l’âge de 33 ans afin d’être vendu dans le sud des États-Unis. Dans ce témoignage inédit publié en 1853, il livre le récit édifiant des douze années qu’il a passées dans la peau d’un esclave.

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
Twelve years a slave (Esclave pendant douze ans)
  • Twelve years a slave  (Esclave pendant douze ans)
  • Twelve years a slave (Esclave pendant douze ans)
  • Solomon Northup
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Je suis né libre et j’ai goûté aux joies de la liberté pendant plus de trente ans. Jusqu’au jour où je fus capturé et réduit en esclavage. On m’a suggéré qu’un livre sur ma vie et mes infortunes pourrait intéresser les gens…                                                                                                                [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Fort comme un hypersensible
  • Fort comme un hypersensible
  • Fort comme un hypersensible
  • Maurice Bartélemy
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Ami lecteur, sache que tout ce que je raconte est vrai. C'est l'histoire d'un mec qui a découvert son hypersensibilité sur le tard et qui souhaite partager cette magnifique expérience. Le sentiment que j'ai au quotidien, c'est d'avoir une parabole au-dessus de la tête. Elle capte énormément d'informations olfactives, auditives, [...]
RÊVES D'ENFANTS
  • RÊVES D'ENFANTS
  • RÊVES D'ENFANTS
  • Ingrid CHAUVIN
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • "Depuis cinq ans, je voulais adopter et j'espérais que ce livre serait consacré à cet enfant qui ferait irruption dans ma vie, que j'aurais tant aimé, eu tant de joie à vous décrire. Cette belle aventure s'est soldée par un échec. Même s'il en avait été autrement, je sais qu'au terme de ce parcours éprouvant j'aurais pris la plume, afin de [...]
Survivre dans le tumulte
  • Survivre dans le tumulte
  • Survivre dans le tumulte
  • Patricia Darré
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Patricia Darré a déjà évoqué dans plusieurs livres les rapports avec l’au-delà que son don de médium lui permet d’entretenir. Qui parmi nous ne s’est jamais écrié : « Je n’ai plus le temps de faire ce que je dois faire ! » ? Nous sommes nombreux à nous plaindre de manquer de temps, pourtant nos journées durent toujours vingt-quatre heures [...]
ÇA NE MARCHERA JAMAIS !
  • ÇA NE MARCHERA JAMAIS !
  • ÇA NE MARCHERA JAMAIS !
  • Marc RANDOLPH
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • La Silicon Valley adore les éclairs de génie, les belles histoires qu’on sert aux journalistes ou aux investisseurs sceptiques… Brian Chesky et Joe Gebbia louent un matelas dans leur appartement de San Francisco pour pouvoir payer leur loyer : Airbnb est né ! Travis Kalanick dépense 800 dollars pour un chauffeur privé lors de la soirée du [...]
Parce qu'il y a les femmes
  • Parce qu'il y a les femmes
  • Parce qu'il y a les femmes
  • OLIVIER DELACROIX
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • " Les femmes ont toujours été au cœur de ma vie. Dès l'enfance, la parole des femmes m'a inspiré, guidé. Elles ont fait de moi l'homme que je suis. J'ai choisi de les raconter toutes : les admirables, les courageuses, les paumées, les dangereuses. Femmes sous l'emprise d'hommes violents et manipulateurs. Femmes résistantes qui [...]