MON AMI FERNAND RAYNAUD

MICHEL VOCORET

« Quoi ? Cette face de rat qui avale sa langue à chaque phrase ? Moi vivante, jamais ! » s’écrie Marie Bell quand Michel Vocoret lui propose de monter un spectacle de Fernand Raynaud. Le lendemain, la tragédienne reçoit le comique et s’exclame : « Dans mes bras, le génie de mon cœur ! » Vocoret a dit à Fernand qu’elle le trouvait formidable et celui-ci, bouleversé, lui a envoyé une boutique de fleurs… Ainsi naît le premier one man show en France : un succès triomphal.Des péripéties de ce genre, il y en a eu bien d’autres dans la vie de l’artiste. L’auteur de ce livre les raconte avec truculence, car il les a vécues avec lui, au fil d’une longue amitié. Mais il s’applique aussi à montrer le vrai visage d’un « amuseur public » trop souvent confondu avec ses personnages, qui ne comprenait pas qu’on lui tape sur l’épaule en s’esclaffant « Sacré Fernand ! » quand on le croisait dans la rue : un fin psychologue qui savait mettre une fausse naïveté au service de sketches surréalistes ; un homme, enfin, très loin de la légende noire que certains lui ont forgée. Fernand Raynaud aurait quatre-vingts ans aujourd’hui. Après trente-trois années de deuil, son ami Vocoret, qui reste hanté par le mystère de sa mort, se souvient…

BIBLIOGRAPHIE

Chargement...
Chargement de la liste
Mon ami Fernand Raynaud
  • Mon ami Fernand Raynaud
  • Mon ami Fernand Raynaud
  • Michel Vocoret
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • « Quoi ? Cette face de rat qui avale sa langue à chaque phrase ? Moi vivante, jamais ! » s’écrie Marie Bell quand Michel Vocoret lui propose de monter un spectacle de Fernand Raynaud. Le lendemain, la tragédienne reçoit le comique et s’exclame : « Dans mes bras, le génie de mon cœur ! » Vocoret a dit à Fernand qu’elle le trouvait formidable [...]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Jalousie, quand tu nous tiens
  • Jalousie, quand tu nous tiens
  • Jalousie, quand tu nous tiens
  • Karine Grandval
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • D’où vient la jalousie ? Comment la combattre ? Et surtout, que dit-elle de nous-même : est-elle un révélateur de notre personnalité, ou le symptôme d’un malaise plus profond ? Heureusement, qu’il s’agisse de vous ou de votre partenaire, sachez que les pièges de ce véritable tue-l’amour peuvent être [...]
Jamais aussi bien qu'à 50 ans !
  • Jamais aussi bien qu'à 50 ans !
  • Jamais aussi bien qu'à 50 ans !
  • Sophie Favier
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • À 52 ans, Sophie Favier, figure des mythiques émissions « Coucou, c’est nous ! » et « Ciel mon mardi ! », profite, après trente ans de carrière télévisuelle, d’une popularité qu’elle assume sereinement, libérée de toute pression ou de course effrénée à la réussite. Elle vient de remporter, avec le dynamisme et la bonne humeur qu’on lui [...]
Le bébé, c'est pour quand ?
  • Le bébé, c'est pour quand ?
  • Le bébé, c'est pour quand ?
  • Laëtitia Milot
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Avec ses yeux de chat et son sourire lumineux, Laëtitia Milot, la célèbre Mélanie de la très populaire série Plus belle la vie, a conquis le cœur de tous les Français. Énergique, enthousiaste, elle multiplie les tournages. Heureuse en amour avec son mari Badri, elle pourrait parler d’un bonheur parfait s’il n’y avait cette [...]
Je veux juste qu'elles s'en sortent
  • Je veux juste qu'elles s'en sortent
  • Je veux juste qu'elles s'en sortent
  • Bernard Lemettre
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • Le combat d'un homme pour briser les chaînes de la prostitution « Si la prostitution n’est pas faite pour ceux que l’on aime, alors elle n’est faite pour personne. » Ces mots pleins de bon sens mais incroyablement forts qui ont marqué les esprits lors du procès de l’affaire Carlton, c’est un vieux monsieur qui les a [...]
Jean, un homme qui chante dans mon coeur
  • Jean, un homme qui chante dans mon coeur
  • Jean, un homme qui chante dans mon coeur
  • Colette Ferrat
  • TÉMOIGNAGES MÉMOIRES
  • "Jean, Ce livre, pourquoi ? Je veux maintenir ta mémoire, continuer à faire entendre tes paroles, ta musique. C'est ce que nous nous efforçons de faire dans la Maison Ferrat sur la place du village que tu aimais tant. Par la force de l'amour partagé, je continue de travailler pour ce qui avait de l'importance pour toi, ton oeuvre." [...]